Archives de l’auteur : Vette de Fonclare

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.

L’été tout neuf

Poème illustré par une aquarelle de : Christiane Prévost www.christiane-prevost.com Un gros soleil tout neuf aiguise ses rayons ; En avril et en mai il fut fort maigrelet Mais c’en est bien fini et il s’est requinqué ; Il a l’air … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Le début de l'été | Laisser un commentaire

L’amandier récalcitrant

Tout au fond du jardin il est un amandier Las et désabusé qui ne veut plus fleurir ! Il est vrai qu’il est vieux, que le moindre soupir De la bise d’hiver semble le fatiguer. Mais il n’a plus envie … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Contes, Printemps | Laisser un commentaire

Le nouveau

Tout neuf, un bébé dort posé sur le divan : Un nouvel arrivant au sein de la famille, Un tout petit lutin grand comme une brindille, Qui fait autant de bruit que tout un régiment Dès qu’il a un peu … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Les gens | Laisser un commentaire

Le cafoutche

Heureux celui qui a un cafoutche* chez lui Car il peut se targuer d’avoir beaucoup de chance ! C’est ce que, dans le Nord, on nomme cagibi, Ou réduit… ou placard… Partout ailleurs en France On pourrait s’en passer. Oui … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, La Provence au coeur, Marseille | Laisser un commentaire

Vague à l’âme

Poème illustré par un tableau de : Eugène Brouillard (1870-1950) Il est des jours très gris où le coeur est morose, Où l’on ne pense plus qu’à la noirceur des choses Qui affligent la vie ou qui l’ont attristée ; … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Automne, Questions ? | Laisser un commentaire

L’âme du chien

Oh ! mes pauvres amis, c’est la première fois Que sans le faire exprès je vous fais du chagrin ! Je vous vois tous pleurer*, et mon âme de chien Est vraiment tourmentée par votre désarroi. Mais j’avais dix-sept ans … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Zooland | Laisser un commentaire

L’océan blanc

Poème inspiré par un tableau de : Michel Trapezaroff www.trapezaroff.com On est bien embêtés : il y a tant de neige Qu’on ne peut plus ouvrir la porte du chalet ; Car elle est si épaisse, il en est tant … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Hiver, La Haute Provence | Un commentaire

Réveil estival

Poème illustré par un tableau de : Michel Trapezaroff www.trapezaroff.com Jacassant à tue-tête, une pie obstinée S’égosille au jardin. Il est encor très tôt Et un matin bleuté grésille sur Allauch, Souffrant depuis huit jours d’un été débridé. On dirait cependant … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Chez nous, Le soleil-lion | Laisser un commentaire

Sonnet pour un temps gris

Le ciel est terne et doux. Mais où sont donc passées Les violentes couleurs des terres provençales ? Une brume cendrée s’est tout entrelacée Aux branches du cyprès dont parfois elle avale La pointe suraiguë. Il n’a plus de sommet … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Méditerranée, Printemps | Laisser un commentaire

L’interrupteur

La Provence est gelée, il fait vraiment très froid. On en est sidérés, n’ayant jamais vu ça Depuis des décennies. Tout recroquevillés, On est paralysés, presque terrorisés Car ce n’est pas normal. On nous a pourtant dit Que c’est dû … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Hiver | Un commentaire

La ferme aux crocodiles*

A Pierrelatte, il est un lieu Tel une jungle sous les cieux De la Provence. Un monde clos Aux airs trompeurs de pays chaud. Y gisent les corps immobiles De mastodontes-crocodiles Comme des rochers monstrueux ; D’énormes sauriens écailleux Qui … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Cités provençales, Zooland | Laisser un commentaire

Bizarrerie

On n’a pas eu d’hiver… et voici le printemps ! La Nature affolée ne sait où elle en est Car ce n’est pas normal. Nous, nous sommes contents D’avoir ainsi coupé aux maux et aux méfaits De décembre et janvier… … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Hiver | Laisser un commentaire

Les gavots

Poème illustré par un tableau de : Aero Järnefelt (1863-1937) Dans les Alpes du Sud, au fin-fond des montagnes, On souffrait autrefois d’une grande misère : Terre infertile et nue, travail pire qu’au bagne, Certains n’en pouvaient plus de leur … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans La Haute Provence, Les gens | Un commentaire

L’oustau fre

Poème illustré par un tableau de : Annie Rivière www.atelierrivière.canalblog.com Le vieux mas est bien frais au creux du vallon gris, Gris de poussière fine et de végétation Brûlée par le soleil. On est même surpris, En entrant dans le … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Chez nous, La Provence au coeur, Le soleil-lion | Laisser un commentaire

L’anchoïade

L’heure de l’apéro, c’est sacré à Marseille, Surtout dès les beaux jours, à l’heure où le soleil Descend sur l’horizon. On s’installe au jardin Avec un bon pastis, pour ne faire plus rien. Ah, mais si ! Tout de même … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Le début de l'été, Marseille | Laisser un commentaire