Archives de l’auteur : Vette de Fonclare

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.

L’anchoïade

L’heure de l’apéro, c’est sacré à Marseille, Surtout dès les beaux jours, à l’heure où le soleil Descend sur l’horizon. On s’installe au jardin Avec un bon pastis, pour ne faire plus rien. Ah, mais si ! Tout de même … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Le début de l'été, Marseille | Laisser un commentaire

Le paquebot

Là-bas sur l’horizon glisse un paquebot blanc : Un prodige marin quasiment aussi grand Qu’un énorme building. C’est un phénoménal M’as-tu vu chamarré comme le général D’un pays d’opérette ; une sorte de ville Flottant sur l’eau bonace ; un monstre … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Méditerranée | Laisser un commentaire

L’optimiste

Nous sommes en janvier. Où est passé l’hiver ? Il fait tellement beau qu’il se peut que la terre Ignore cette année qu’existent les gelées, La neige, le verglas : toutes joyeusetés Que la rude saison aime nous concocter ! … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Hiver, Printemps, Zooland | Laisser un commentaire

Le vent fou

Poème illustré par un tableau de : William Turner (1775-1851) Depuis des jours, depuis des nuits, Le vent mugit à la folie ! Ses rafales montent, descendent, En se succédant sur la lande Comme des hordes en furie. Tout ce … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Hiver | Laisser un commentaire

La quatrième fleur

C’est une ville-charme et un peu surannée, Dont l’accent est chantant et dont, toute l’année, On vante la douceur. Mais sa grâce d’antan S’y exprime surtout dès le premier printemps Quand tout y est fleuri partout en abondance : Balcons … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Cités provençales, Printemps | Laisser un commentaire

En patois marseillais…

Poème… un peu coquin, illustré par une oeuvre de : Pierre Rodin (1840-1917) Savez-vous qu’en tous temps les cacous marseillais Se sont enorgueillis de leur virilité ? Qu’ils ont un tas de mots* pour parler de leurs… choses ? On va … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Chez nous, La Provence au coeur, Marseille | Laisser un commentaire

Le berceau

Poème illustré par un tableau de : Berthe Morisot (1841-1895) Dans un coin du salon, un très joli berceau. Ce n’est pas bien sa place, Ariane le concède ; C’est même un peu idiot, mais tant pis ! Elle cède … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Les gens | Laisser un commentaire

Incendie d’automne

Le sous-bois est si roux qu’il a l’air d’être en feu Comme quand il brûla lors d’un terrible été. Mais ce sont les tons vifs des nouvelles ramées Qui flamboient sous la voûte immense du ciel bleu ; Car avant … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Automne | Laisser un commentaire

Frissons d’été

  C’est l’heure fugitive où le soleil descend : Rétractant ses rayons, il n’est plus qu’une boule Enorme et rouge vif sur le ciel. Puis il coule Derrière l’horizon barbouillé de safran. Il est vite avalé ; l’on peut enfin … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Le début de l'été, Le soleil-lion, Méditerranée | Laisser un commentaire

Le coeur d’artichaut

Poème illustré par un dessin de : Raymond Peynet (1908-1999) C’est un coeur d’artichaut, si chaud et si sensible Qu’il se sent tout benêt dès que passe une belle ; Les mélodies d’amour, les tendres ritournelles L’émeuvent malgré lui ; … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Amours, Les gens, Printemps | Laisser un commentaire

L’if

C’est un arbre très vieux au fond du cimetière, Qu’on planta vers l’an mil ; sa silhouette sombre Ombrage depuis lors le royaume des ombres Où son tronc torturé dressé vers la lumière Lance vers le ciel bleu son feuillage … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Chez nous, Hiver, La Provence au coeur | Laisser un commentaire

La porte ouverte

www.leonor.unblog.fr Viens ! Entre à la maison car elle est grande ouverte A tous les coeurs en berne et tous les éclopés, A tous ces chiens perdus qui errent sans collier, Que leur maître a jetés par la porte entr’ouverte … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Amours, Chez nous, Questions ? | Laisser un commentaire

Refuge

Si l’on pouvait un jour se nicher dans la poche D’un kangourou géant, l’on pourrait oublier Cette vie embrouillée qui est parfois si moche ! Redevenir petit et pouvoir se cacher Non loin de son gros coeur, pour se laisser … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Questions ?, Zooland | Laisser un commentaire

Le drap de bain

poème illustré par un tableau de : Vera Pagava (1907-1988) Je suis doux et bouclé comme un tendre mouton Et j’aime m’enrouler autour du corps bien rond De ma jolie Emma. Quand elle sent le sel, Juste après la baignade … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans A la maison, Le début de l'été, Le soleil-lion, Méditerranée | Laisser un commentaire

Cortège d’automne

Poème illustré par un tableau de : Rodolphe Wytsman (1869-1927) L’automne aime la mort : elle est dans le convoi Qui le suit pas à pas jusqu’au seuil de l’hiver ; Age, usure et déclin, solitude et misère, Qui ont … Continuer la lecture

  •  
  •  
  •  
Publié dans Automne, Chez nous, La Provence au coeur | Laisser un commentaire