Archives de l’auteur : Vette de Fonclare

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.

Un curieux animal

Tout petit, si petit, minuscule animal, Tu tiens dans une main, et encor ! pas bien grande… Je t’ai trouvé un jour dans un creux de la lande Où tu te protégeais d’un été maximal Faisant presque bouillir la nature … Continuer la lecture

Publié dans Amours, Contes, Le début de l'été, Le soleil-lion, Zooland | Laisser un commentaire

La cité et la mer*

Ennemies et amies, toutes deux se haïssent, S’aiment éperdument, se détestent, s’adorent, Se caressent, se broient et encore et encore En un cycle infernal. Mais qu’aucune ne puisse Se détacher de l’autre est un destin cruel Car cette position particulière, … Continuer la lecture

Publié dans Marseille, Méditerranée | Laisser un commentaire

Le ciel vert

Et pourquoi donc le ciel ne serait-il point vert Au coeur du grand été, quand le soleil fulmine Et donne en les séchant une bien triste mine Aux jardins épineux, comme paillés de fer. Il poserait sur tout une vague … Continuer la lecture

Publié dans Contes, Le début de l'été, Le soleil-lion | Laisser un commentaire

Terrifiante vieillesse

Des jours bien trop nombreux où l’on se sent usé, Laminé par les ans. Où l’on en a assez De traîner ce vieux corps fatigué et que lassent Une vie bien trop longue, une terre si basse ! Le temps … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, Les gens, Printemps, Questions ? | Laisser un commentaire

Le ouaille des saisons

Voici qu’est arrivé le mitan de l’automne. Depuis hier matin le ciel est un peu jaune Et la température a chuté d’un seul coup, Nous en faisant subir le fâcheux contrecoup ! Il fait vraiment frisquet pour un jour de … Continuer la lecture

Publié dans A la maison, Automne, Les gens | Laisser un commentaire

Le Saint-Bernard

Là-haut dans la montagne il est un chien sacré Presque aussi gros qu’un lion – tout petit, je l’accorde ! Acheter ce titan n’était point dans mes cordes, Mais perdant la raison un beau jour… je l’ai fait ! Indéfectiblement fidèle, … Continuer la lecture

Publié dans La Haute Provence, Zooland | Laisser un commentaire

Un printemps incolore

L’aube est tellement grise et le ciel si blafard Que nous sommes inquiets. Sommes-nous en Provence ? Où sont ces couleurs drues marquées par cette outrance Coutumière chez nous ? De grands pans de brouillard Flottent sur le jardin en … Continuer la lecture

Publié dans Printemps, Questions ? | Laisser un commentaire

C’est un vieux Marseillais…

Au bout d’une ruelle, au fin-fond du Panier*, Vit un très vieux monsieur. C’est un vrai Marseillais Qui n’a jamais quitté son quartier ni sa ville, Un très vieux Provençal dont la vie bien tranquille S’est déroulée ici, tout doux, … Continuer la lecture

Publié dans Les gens, Marseille | Laisser un commentaire

Première neige sur le Brec

Le Brec de Chambeyron est encapuchonné D’un lourd bonnet tout blanc. Les rochers festonnés Ont perdu leur aspect ténébreux et austère Tant la première neige émet une lumière Aussi dorée que crue sous le soleil ardent. La montagne renflée n’est … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence | Laisser un commentaire

Le bouillon

L’eau est si chaude qu’on croirait Entrer dans un bain domestique Et son sel corrosif nous pique Comme s’il était concentré. Ce bain n’est point très agréable : Presque croupi, trop mou, trop chaud : Il est fait de bien … Continuer la lecture

Publié dans Le début de l'été, Le soleil-lion, Méditerranée | Laisser un commentaire

Le pétale

Il y a quelques jours elle était la plus belle, Mais le froid est venu, et la pluie, et le vent… Elle était la plus belle, et comme bien souvent Quand vous sortez du lot, la nature cruelle Vous marque … Continuer la lecture

Publié dans Automne | Laisser un commentaire

Rien n’est jamais perdu…

Il était une fois un tout petit oiseau Ne connaissant du temps que le froid et la bise Du plus triste printemps qu’on ait vu dans Allauch* Depuis la nuit des temps. Une longue pluie grise Ne cessait de tomber … Continuer la lecture

Publié dans Amours, Contes, La Provence au coeur, Printemps, Zooland | Laisser un commentaire

L’apaisante

La Méditerranée scintille sous le ciel Et Marseille ébloui par ces feux qui clignotent En semble transformé, d’autant qu’un arc-en-ciel Vient aussi de fleurir. Merveilleux antidote A la tristesse ambiante assombrissant la ville ! Car ce début d’année est triste … Continuer la lecture

Publié dans Marseille, Méditerranée | Laisser un commentaire

Ces gens qui pleurent trop…

Les gens qui pleurent trop ont les yeux délavés Par l’eau de leur chagrin s’écoulant en rivière Abondante et salée transbahutant des pierres Qui au fil d’un long temps se changent en pavés. Les gens qui souffrent trop se courbent … Continuer la lecture

Publié dans Les gens, Questions ? | Laisser un commentaire

L’arbre qui pleurait

J’ai vu au fond du bois un arbre qui pleurait ; Il avait bien trop chaud, et sa sève collante Engluait son beau tronc vertical qu’enserrait Un lierre desséché. L’atmosphère brûlante L’aurait fait suffoquer s’il avait pu parler. Son écorce … Continuer la lecture

Publié dans Le début de l'été, Le soleil-lion | Laisser un commentaire