Subjectivité

Poème illustré par :

Daniel Sannier
www.danielsannier.com

Quand ailleurs il fait froid, quand notre ciel est bleu,
Seule tache d’azur sur la carte de France ;
Quand là-haut il fait sombre et que partout il pleut,
Nous sommes bien contents d’habiter en Provence !

Quand on apprend qu’ailleurs il y a du brouillard
Molletonnant les toits ; quand on nous dit l’outrance
De ces autres climats : la pluie, le gel, le froid,
Nous sommes bien contents d’habiter en Provence !

Et quand parfois il pleut, ce n’est pas un souci
Puisque nous savons bien que nous aurons la chance
De revoir le soleil dans quelque temps d’ici :
Nous sommes bien contents d’habiter en Provence !

Mais quand le temps est gris, nous ne le disons pas
Car comment avouer une telle impuissance ?
Le soleil n’est pas là ? On va le mettre au pas :
Il ne peut qu’être heureux d’habiter en Provence !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.