Optimisme

Poème illustré par :

Geneviève Lagarde

« Chez nous en Provence il fait beau
A peu près trois cents jours par an ! »
Il galège à peine ; et s’il faut
Pardonner à un Occitan

Souvent un excès d’optimisme,
On doit reconnaître que Jean
Pèche parfois par fanatisme :
L’enthousiasme des vrais amants !

Mais c’est vrai que le ciel ici,
Souvent uniformément bleu,
Nous gâte et nous choie à l’envi !
Tellement que dès lors qu’il pleut

Nous pouvons crier au scandale.
Le soleil ne peut nous quitter,
Il est avant tout provençal …
Et pourtant, depuis une année,

Que de pluie, de vent, de ciel gris !
Nous en sommes désorientés
Car ce tintouin n’est pas d’ici :
Nous nous sentons persécutés !

Que se passe-t-il en Provence ?
La Terre a-t-elle basculé ?
Le climat comme ailleurs en France
Devient-il à peu près cinglé ?

Mais allons ! Il faut croire Jean
Et penser que c’est une étape
Ponctuelle, au fil d’un long Temps
Qui parfois s’emballe et dérape.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.