Le cheval de bois

Poème illustré par :

Claude-Max Lochu
www.lochu.com

Dans la chambre d’enfants un cheval
Se dandine encor tout doucement ;
Une monture en bois brinqueballe,
Attendant patiemment que Ronan

Vienne le retrouver, en rêvant
Qu’il est un chevalier d’autrefois.
Bondir au-dessus du Garlaban,
Voir Aubagne des milliers de fois

Plus petit que dans ses plus beaux rêves ?
Ce sera possible un prochain jour
Quand il l’aura chevauché sans trêve
Pour lui montrer tout son grand amour !

En l’espérant Ronan se balance
Arrière-avant : fouette cocher !
Et l’enfant et la bête qui dansent
C’est sûr un beau jour vont s’envoler…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans A la maison, Contes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.