Le cheval de bois

Poème illustré par :

Claude-Max Lochu
www.lochu.com

Dans la chambre d’enfants un cheval
Se dandine encor tout doucement ;
Une monture en bois brinqueballe,
Attendant patiemment que Ronan

Vienne le retrouver, en rêvant
Qu’il est un chevalier d’autrefois.
Bondir au-dessus du Garlaban,
Voir Aubagne des milliers de fois

Plus petit que dans ses plus beaux rêves ?
Ce sera possible un prochain jour
Quand il l’aura chevauché sans trêve
Pour lui montrer tout son grand amour !

En l’espérant Ronan se balance
Arrière-avant : fouette cocher !
Et l’enfant et la bête qui dansent
C’est sûr un beau jour vont s’envoler…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans A la maison, Contes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire