La vallée oubliée

Poème illustré par :

Maxime Bochet
www.mbochet.com

Pas bien loin de Jausiers, il est une vallée
Aux replis onduleux où coule une rivière ;
Plutôt un ruisselet giclant sur la gravière,
Un endroit délicieux où l’on va pour rêver.

Les méandres de l’eau paressent en jasant
Autour des rochers gris où s’accroche la mousse.
Un brouillard vaporeux, jamais le moindre vent :
On est bien, il fait bleu et la montagne est douce

Car elle n’est ici que molle ondulation ;
Juste des coteaux ronds et des creux verdoyants
Où sautille l’eau bleue. On est bien, il fait bon
Près des rives brodées d’une écume d’argent

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Haute Provence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.