Fleurs de printemps

 

Perfection japonaise. Estampes délicates
De branches tout en fleurs imprimées sur le ciel :
Des branches d’amandiers aux teintes incarnates
Oscillant lentement sous un soleil de miel

Dans le mistral dompté qui souffle doucement.
La beauté absolue réduite à quelques traits
Et à quelques pétales de velours rosés
Par une sève drue et pressée par le temps !

Des branchages fleuris sur un arbre encor nu
Et dont la rude écorce est ridée par les ans :
Le tempo aérien du printemps revenu,
L’essence épanouie d’un tout nouveau printemps.

  •  
  •  
  •  

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.