L’aqueduc de Roquefavour

 

 Poème illustré par :

Gilbert Thomas
www.gilbthomas.blogspot.com

Du haut de ses trois rangs d’arcades,
L’Aqueduc de Roquefavour,
En dominant les alentours,
Culmine sans rodomontade

Et porte l’eau de la Durance
Vers Marseille et ses assoiffés.
Il franchit l’Arc et sa vallée
En fier surplomb de sa Provence,

Et s’il n’a pas pris la patine
De son cousin le Pont du Gard,
Pas de dépit à son égard :
Lui aussi un jour sera ruines

Et il a tout leTemps pour lui !
Et sous lui la grand’plaine aixoise
S’étale au soleil qui pavoise,
Brûlant tout en catimini.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire