La girolle

 

Poème illustré par :

Gisèle Rouquette
http://gisele.rouquette.free.fr/

On l’appelle aussi chanterelle
Car elle chante au fond des bois
Quand le mois de mai nous appelle
A l’aller cueillir chaque fois

Que l’eau nous en vient à la bouche.
Prenons un grand panier, ma chère,
Et cherchons bien au pied des souches
La belle en son rond de sorcières.

Elle a mis son grand chapeau jaune
Entonnoir convexe, odorant,
Ocré comme feuille d’automne
Bien que nous soyons au printemps.

Allons en faire une omelette
Avec des oeufs tout frais pondus.
Un peu de thym, de ciboulette …
Champignon-roi tant attendu !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La girolle

  1. Bravo Vette de Fonclare pour ce très joli poême sur les girolles, je suis ravie que vous ayez choisi ma peinture pour l’illustrer.
    Par contre pour le lien il y a une erreur, il faut prendre mon site web pour aller sur ma galerie ou mon blog comme vous pourrez le constater.
    Félicitations et bonne continuation
    Cordialement

  2. Vette dit :

    Merci que mon poème vous ait plu ! Et votre poème l’illustre si bien…
    Vette

  3. mimi dit :

    très beau poème
    Je me suis permis de vous l’emprunter en mettant un lien vers votre blog
    Si vous êtes opposé à l’édition de ces quelques lignes sur mon blog
    Je les supprimerai dès votre demande
    merci

    creations et divershttp://fantaisienomade.blogspot.com/
    balade en photo:http://fantaisienomadecarnetderoute-mimi.blogspot.com/

Laisser un commentaire