Bien-être

 

Voici le temps qu’on aime bien
Au long des jours et des saisons.
Une impression de vivre à plein
Dans ce jardin qui fleure bon,

Car il sent l’humus et les fleurs,
Et la pluie qui vient de tomber
A juste déversé un pleur
Pour les aider à mieux pousser.

Le temps est tiède comme il faut,
Et seule une légère brise
Pousse au ciel, là-haut, tout là-haut
Une gracieuse nuée grise.

Ce matin la vie délectable
Est vraiment douce à déguster.
Jamais Mars ne fut tant aimable,
Dépêchons-nous d’en profiter.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.