L’accent rebelle

Marseille la rebelle en est toute ébahie :
L’un de ses députés a ri du bel accent
Chantant du Sud-Ouest jusqu’à cette Italie
Qui lui est une soeur. Un verbe tout-puissant

Puisqu’il couvre le Sud, la moitié de la France !
Comment peut-on railler l’accent méridional
Alors qu’on est l’élu de Marseille, en Provence ?
Où l’accent occitan est tout à fait banal ?

Beaucoup en sont outrés ! Mais c’est la Politique…
En faisant le malin, l’on évite un sujet,
Oubliant qu’aussitôt une juste critique
Fusant de toutes parts, entraîne le rejet

Immédiat et congru de tout ce que vous êtes !
Il fallait réfléchir, monsieur le Député !
Mieux respecter les « gens » et bien vous mettre en tête
Qu’on ne se moque point de l’accent Marseillais,

Si ce n’est en riant parce qu’on l’a soi-même !
Mieux vaut vous abstenir de venir pour l’instant ;
En tous cas oublier de dire « je vous aime »
A certains électeurs. Au moins pour quelque temps…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, La Provence au coeur, Les gens, Marseille, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’accent rebelle

  1. Malène dit :

    Bravo pour ce beau poème qui dit bien ce qu’il veut dire! Cordialement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.