Emma

Petite fille en pleurs

Emma du mois d’avril, c’est ta fête aujourd’hui.
Même si le chagrin chiffonne ta frimousse,
Essaie de nous sourire et d’être épanouie
Car tout autour de toi est plaisant et t’y pousse.

Regarde le jardin ! Il a fleuri pour toi :
Narcisses et tulipes , crocus et jacinthes…
Quel cadeau, ma si douce ! Une offrande de roi
Pour sa reine jolie ! Malgré toutes tes plaintes,

Tes soupirs lancinants, tente de l’oublier !
Ris avec tes amis et chante le printemps ;
Arrête de gémir, de crier et pleurer…
Mais il faut avouer que tu n’as que quatre ans,

Tu ne sais pas encor cacher tes sentiments
Et ton doudou perdu, c’est un tourment affreux
Qui te brise le coeur ! Car tu l’aimais, vraiment…
Oh ! Que faire pour toi ? Si j’en rachetais deux ?

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Les gens, Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire