Je n’aime pas aimer…

lumière

Je n’aime pas aimer : c’est bien trop douloureux !
Toujours se demander si  vraiment l’on vous aime,
Si cet amour en soi sera toujours le même :
Comment pouvoir ainsi être sans cesse heureux ?

Avoir peur d’être exclu à jamais de son coeur !
Penser sans cesse à l’autre et ne plus pouvoir vivre
Sans ce bonheur trop fou et l’impression d’être ivre :
Ivre de volupté ou ivre de malheur ?

Avoir peur de le perdre et craindre qu’il en rie,
Demander au bon sens qu’enfin il se réveille…
Ne  point l’avoir connu serait une merveille
Car l’amour, sachez-le, c’est une vacherie.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Amours, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.