Je n’aime pas aimer…

lumière

Je n’aime pas aimer : c’est bien trop douloureux !
Toujours se demander si  vraiment l’on vous aime,
Si cet amour en soi sera toujours le même :
Comment pouvoir ainsi être sans cesse heureux ?

Avoir peur d’être exclu à jamais de son coeur !
Penser sans cesse à l’autre et ne plus pouvoir vivre
Sans ce bonheur trop fou et l’impression d’être ivre :
Ivre de volupté ou ivre de malheur ?

Avoir peur de le perdre et craindre qu’il en rie,
Demander au bon sens qu’enfin il se réveille…
Ne  point l’avoir connu serait une merveille
Car l’amour, sachez-le, c’est une vacherie.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Amours, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire