Archives de catégorie : Zooland

Sadisme

Oh là là, me voici de nouveau en voiture, Et l’on va s’acharner à me faire souffrir Sans aucune pitié, malgré tous mes soupirs ! Pourquoi donc chaque mois cette mésaventure ? Pourquoi le Dieu des chiens m’a-t-Il fait naître ainsi, En … Continuer la lecture

Publié dans Zooland | Un commentaire

Emporte-moi, le Vent

Poème illustré par un tableau de : Ivan Aïvazovski (1817-1900) Emporte-moi, le Vent, au delà de la ville, Au fin fond du ciel bleu où volent les gabians Se ruant vers les flots agités, criaillant Tout comme le feraient de … Continuer la lecture

Publié dans Le début de l'été, Le soleil-lion, Marseille, Méditerranée, Zooland | Laisser un commentaire

Le crocus et l’oiseau

Un crocus a jailli de l’édredon de neige Où il dormait encor pour goûter au soleil ; Le versant escarpé où les flocons s’agrègent Brille de mille feux sous son disque vermeil. La fleur est la première à fêter le printemps … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence, Printemps, Zooland | Laisser un commentaire

Le printemps en mer

Le mistral aujourd’hui a-t-il perdu son souffle ? Il n’est plus qu’un zéphir sur les flots dodinant Sous l’azur bleu cobalt. Mais là-bas le Ponant Est encor un peu gris sous le ciel que boursouflent Des nuages légers tout comme des … Continuer la lecture

Publié dans Marseille, Méditerranée, Printemps, Zooland | Laisser un commentaire

Sur le grand plateau roux…

Sur le grand plateau roux autour de Valensole Le vent fait onduler les blés comme un dément. Le soleil qui tournoie scintille éperdument Sur le plumage noir des corbeaux qui s’envolent Alors que gronde au loin la rumeur d’un orage. … Continuer la lecture

Publié dans La Haute Provence, La Provence au coeur, Zooland | Laisser un commentaire

Les deux loups

Dans les ruelles bleues du village endormi Sont passées ce matin deux ombres silencieuses : C’étaient deux grands loups noirs à l’allure orgueilleuse, Ces loups dont tout berger est le pire ennemi. Le premier était vieux, traînant un peu la patte. … Continuer la lecture

Publié dans Contes, La Haute Provence, Zooland | Laisser un commentaire

Sonnet pour le printemps

Du vert commence à poindre au bout des branches grises. D’imperceptibles points, mais que l’on voit pourtant En clignant bien des yeux ! L’on dirait que le temps Est un peu moins maussade, et même que la brise Sent fort bon … Continuer la lecture

Publié dans Amours, Printemps, Zooland | Laisser un commentaire