Le moulin de Lambesc

Moulin en provence

L’âme du vieux moulin va se remettre à battre,
Et dames les souris vont de nouveau s’ébattre
Au pied des sacs du grain prêt à être moulu !
L’on va tout rénover : le toit si vermoulu

Qu’il était tout en biais ; et les murs effrités,
Les ailes disparues, le mécanisme usé…
Le moulin de Lambesc va être comme avant,
Quand on aura glané suffisamment d’argent !

Mais il faut s’arrêter car on n’a plus de sous,
Et notre Association est sens dessus-dessous
A l’idée de devoir tout ralentir encore !
Quelqu’un n’aurait-il pas une poule aux oeufs d’or

A nous prêter six mois ? Le temps de terminer !
Faites donc un effort : on a presque gagné !
Deux trois billets par-là, quelques euros par-ci !
Il s’en faut de très peu pour qu’on ait tout fini…

Et d’ici quelque temps, là-haut sur la colline,
Tout le pays viendra juger la belle mine
Du moulin rénové à force de vouloir…
Et qu’on appellera le moulin de Bertoire .

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, Cités provençales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.