Dans le ciel indigo…

Montagne-en-neige-la-nuit

 

 

 

 

 

Dans le ciel indigo grelottent mille étoiles ;
La lumière bleue de la lune en croissant
Flotte telle une brume au-dessus du Chiran,
Et la nuit hivernale est posée comme un voile

Sur les sommets bossus de la montagne noire ;
Une nuit vraiment claire, immobile et glacée,
Et qui fait clignoter la nitescence ivoire
Emanant par moments de la neige amassée.

Des alisiers blancs pendent des stalactites
Qui scintillent gaîment sous les rayons diffus
De la lune effilée. Et comme des ermites
Alignés bien en rang, les mélèzes pointus

S’arc-boutent sur la pente abrupte et verglacée.
Le croissant de la lune est bleui par le froid ;
L’eau congelée du lac est comme vernissée :
S’y reflète en écho le long profil étroit

De l’astre amenuisé par la nuit qui le mange.
Sous le grand ciel serein, tout est noir, tout est blanc,
Avec parfois là-bas un long éclair orange
Cliquant ex abrupto en flash étincelant.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Chez nous, La Haute Provence. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire