Chromo marin

Poème illustré par :

Tomek
http://pagesperso-orange.fr/tomek/peinturesOLD

Il fait très doux ce soir et la mer est tranquille.
Elle clapote doux et son flot immobile
Semble un grand lac d’argent sous le soleil qui fond
Et se noie peu à peu là-bas à l’horizon.

Le ciel est rouge vif et l’eau devient marine
Avec des plis foncés ourlés de cornaline :
Chromo exagéré que nul n’oserait peindre
Et que le soir tombant lentement va éteindre !

Maintenant le tableau vire au noir et au miel :
C’est la lune en croissant qui éclaire le ciel
De sa corne dorée. Des étoiles clignotent
Sur le velours obscur où leur reflet tremblote.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Méditerranée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire