Preuves à conviction

Couple

Non ! Sans preuves d’amour, il n’y a pas d’amour :
Ces gentils noms idiots, ces marques de tendresse
N’appartenant qu’à vous, ces petits mots-caresses,
Ces doux gestes furtifs… Si légers et si lourds,

Ces signaux amoureux paraphent deux destins.
Et s’ils n’existaient pas, un terme à la romance
Serait éventuel. Comme serait, je pense,
Terminé cet amour qu’un Eros plaisantin

Pourrait se délecter à gâcher et détruire.
Ces minuscules sceaux sont bien le passeport
D’une entente accomplie. Pour mener à bon port
Une nouvelle histoire, et si l’on veut construire

Quelque chose de fiable, il faut se le prouver.
Ces gentils noms idiots, ces signes de tendresse
N’appartenant qu’à vous, ces petits mots-tendresse
De votre amour tout neuf sont les fermes piliers.

 

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Amours. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire