Pour la Saint Valentin

Tu es belle, tu sais ! Un peu hautaine et fière
Et quelquefois méfiante envers les étrangers,
Tu leur offres pourtant ton hospitalité.
Ta beauté du Midi est d’ombre et de lumière.

Pour la Saint Valentin, j’aimerais bien t’offrir
Un poème où je parle de tout mon amour.
Un infini merci pour ces jours et ces jours
Où tu m’as accepté ; où, grâce à ton sourire,

J’ai supporté bien mieux les maux qui m’assaillaient !
Ton accueil m’a aidé à vivre intensément,
Et si j’eus avec toi parfois quelques tourments,
Je n’étais pas jaloux. D’autant plus que tu es

Trop jolie pour moi seul ! Je t’aime éperdument ;
Si je ne t’avais plus, c’est la désespérance
Qui briserait mon coeur. Ma très chère Provence,
Permets-moi, s’il te plaît, d’être un de tes amants !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Pour la Saint Valentin

  1. Claude CHAIZE dit :

    Qu’en de jolis vers ces choses là sont dites !

Laisser un commentaire