Nuit d’hiver

Poème illustré par un tableau de :

Lurçat

Sous la lune en croissant la plage est toute blanche
Et la neige est d’argent sous la lune qui pleut.
La nuit est lumineuse et la lune qui penche
Est comme découpée sur le ciel peint en bleu,

Un bleu marine-noir piqueté d’étincelles,
D’escarbilles dorées dans le froid verglaçant.
La nuit est lumineuse. Elle luit, elle est belle
Sur les vagues gelées luisant étrangement.

Car sous le croissant gris la plage est enneigée
Comme là-haut la rive en creux du lac Léman,
Et l’on n’a jamais vu la Méditerranée
Cliqueter de glaçons. Le Vieux Port est tout blanc.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver, Méditerranée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire