Le bout du tunnel

Depuis combien de temps roulons-nous dans le noir,
Chacun dans notre coin et sans beaucoup d’espoir ?
Nous ne voyons au bout du tunnel mortifère
Qu’un vague cercle blanc irradié de lumière,

Mais semblant s’éloigner chaque jour un peu plus.
Quand va-t-on s’en sortir ? Chaque jour le virus
Se raille de nos vies d’Humains bien trop fragiles,
Faits il y a longtemps d’une poignée d’argile

Comme le dit le Livre… Serait-ce une illusion,
Un rêve inespéré, une folle vision ?
La galerie soudain serait-elle plus claire ?
Le cercle tout au bout, l’issue, une chimère ?

Serait-ce la sortie et la fin du tunnel
Qu’on entrevoit là-bas ? Serait-ce donc le ciel,
Ce grand cercle tout blanc ? Pourrons-nous donc revivre
Un jour normalement, même s’il nous faut suivre

Désormais un peu plus la voie de la raison ?
Et cette maladie qui est notre prison
Nous rendra-t-elle enfin un peu plus raisonnables ?
Mais il n’est pas prouvé que ce monstre indomptable

Ne va pas s’incruster chez nous encor des jours,
Et des jours, et des jours… Peut-être que l’Amour
Saura l’anéantir, aidant à la survie
De ces Hommes trop fous pour apprécier leur Vie
D’AVANT !

  •  
  •  
  •  

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.