Interminable…

 Poème illustré par :

Jean-Marc Janiaczyk
http://pagesperso-orange.fr/jean-marc.janiaczyk/
Sortirons-nous jamais de ce maudit hiver
Qui couvre le Midi d’une ombre interminable ?
Notre temps provençal devient aussi divers
Que ces mornes climats que nous trouvions minables !

Mais nous sommes punis de notre morgue hautaine :
Depuis des mois déjà nous passons constamment
De la pluie au grand froid : un temps croquemitaine
Qui nous est inconnu, fait de nous des enfants

Trop gâtés par le Ciel et ne supportant pas
Les tristes aléas d’une triste saison.
Nous guettons le printemps depuis des jours déjà,
Yeux tournés vers le ciel, et nous nous demandons

Ce que sera le temps dans quelques décennies.
Il gèle, il neige, il pleut ! Pourquoi pas du brouillard ?
Nous nous en souviendrons, de cet hiver pourri !
Pourvu que le printemps ne soit pas en retard…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire