Chevelure d’automne

 

472_8b1c0f11b17e07d89f5c4ecb8186f029ab9fc871 

 

 

 

 

 

 

 

Poème illustré par un tableau de :

Marie-Christine
www.marie-christine.ateliermagique.com 

Cheveux clairs, cheveux de novembre,
Dont la rousseur de feuilles mortes
Remémorent le cuivre et l’ambre,
Des feuilles que le vent emporte

En les roulant sur le sol gris.
Jolis cheveux roux en dahlia
Moussant sur un minois joli
Comme une frimousse de chat.

Cheveux auburn et mordorés
Avec parfois des reflets jaunes,
Cheveux marron, rouge et café :
Toutes les teintes de l’automne

Sur ces chevelures dorées
Comme fourrures d’écureuil.
Cheveux châtains , bronze et rouillés :
L’automne peint ainsi ses feuilles.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire