Archives de catégorie : La Haute Provence

Le pilier

Poème illustré par un tableau de : Rembrandt (1606-1669) Le cœur de la maison s’est arrêté de battre Car ça fait bien longtemps qu’on n’a plus remonté L’horloge du Papet. Il n’y a plus dans l’âtre Que des cendres noircies. … Continuer la lecture

Publié dans A la maison, Amours, Chez nous, La Haute Provence, Les gens | Un commentaire

L’exclus

J’ai eu un coup de griffe un peu malencontreux ! On m’a flanqué dehors, et depuis je me traîne Au fin-fond du village où je miaule ma peine, Vieux matou délabré tellement malheureux. Je ne méritais pas d’être ainsi éjecté Par … Continuer la lecture

Publié dans Contes, La Haute Provence, Zooland | Laisser un commentaire

L’or blanc

La neige tombe dru sur la Haute-Provence. C’est sa première chute, et l’on en est content Car elle est un bienfait : c’est un fort joli temps Pour les gens de l’Ubaye, une ère d’abondance ! Les anges tout là-haut se secouent, … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence | Un commentaire

Un hiver mollasson

Poème illustré par un tableau de : Eric Bruni La montagne qui dort est couverte de neige. Sous son édredon blanc, elle a un peu perdu Son aspect hérissé, ses angles suraigus. Le ciel est boursouflé d’une lumière beige Qui … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence | Un commentaire

Le crocus et l’oiseau

Un crocus a jailli de l’édredon de neige Où il dormait encor pour goûter au soleil ; Le versant escarpé où les flocons s’agrègent Brille de mille feux sous son disque vermeil. La fleur est la première à fêter le printemps … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence, Printemps, Zooland | Un commentaire

Ascension

Montons tous deux, Amour, au-delà des étoiles ! Ne laissons surtout pas la mort nous dévorer, Toutes griffes dehors, de ses crocs acérés. Il faut nous entraider pour mieux mettre les voiles Et partir vers l’Ailleurs sans nul regret, d’autant Qu’au delà … Continuer la lecture

Publié dans Amours, Hiver, La Haute Provence, Questions ? | Laisser un commentaire

La magicienne

La pluie qui flique et floque est froide sur le Brec, Un Brec sinistre et noir avec ses flancs pelés, Dévorés par le feu au mitan de juillet. L’eau dévale en chuintant du ciel beaucoup trop sec Depuis des mois … Continuer la lecture

Publié dans Hiver, La Haute Provence, Le début de l'été, Le soleil-lion | Laisser un commentaire