Aimer…

 

 

Poème illustré par un tableau de :

Rodrigue Daigle
http://www.rodriguedaigle.com 

En été, dès six heures, aller dans le jardin
Pour en humer l’odeur fraîche et revigorante,
Froisser entre ses doigts trois tiges de jasmin,
Puis ouvrir grands ses yeux sur l’aurore naissante.

Savourer le soleil qui grésille et qui fond
En rayons tout dorés mais encor supportables,
Retourner doucement un gros insecte rond
Qui tombé sur le dos gigote, lamentable.

Et puis aller marcher dans la garrigue bleue,
Y cueillir quelques fleurs qui embaument si bon
Qu’on se sent presque saoul, intensément heureux.
Dans le ciel un oiseau plonge en tournant en rond.

Des couleurs, et du vent, des plantes qui frémissent
Dans la lumière argent qui vous blesse les yeux,
Le chant d’un cigalon qui stridule et qui crisse,
L’éclat presque pesant d’un ciel presque trop bleu.

Puis soudain un orage et les nuées qui craquent
En déchirant en deux le ciel qui s’exaspère,
La pluie qui se déverse en torrents et qui claque
Sur les vieux chênes gris, mais soudain bien plus verts.

Plus loin une tempête où l’eau se désagrège
Tout en giflant le ciel griffé de flammes rousses.
La tornade rugit. Et là-bas un cortège
De lourds nuages noirs venant à la rescousse.

Une Nature folle , une Nature affable,
De l’âpre et de l’amer et du doux emmêlés,
Du sauvage et du tendre, et puis du délectable
Qui vous poignent le coeur : on ne peut que l’aimer.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits « classiques », pratiquement tous voués à la Provence.

Ce contenu a été publié dans Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Aimer…

  1. BAUMANN dit :

    Félicitation pour vos écrits.
    Amoureux de la Provence et des poèmes (surtout alexandrins) je suis tout de suite allé sur internet après avoir entendu votre passage à le radio ce matin.
    Cordialement
    Joe Baumann

  2. Félicitations Vette,
    Je suis heureux qu’un de mes tableaux vous ait inspirée si merveilleusement que vous en ayez remporté un prix prestigieux.
    J’ai parcouru la Provence à vélo. L’effort en valait vraiment le coup; mes tableaux provençaux sont très populaires au Québec. Un amateur d’art m’a déjà dit qu’il entendait les cigales chanter dans sa nouvelle acquisition.
    Au plaisir!
    Rodrigue Daigle, peintre

  3. Danielle dit :

    Bonjour,
    Je suis la propriétaire du tableau qui vous a inspirée le poème : « AIMER ». Je vous félicite des mots choisis pour rendre hommage à cette si chaleureuse Nature qu’est celle de la Provence.
    De plus, comme mon père se prénommait « Aimé », c’est une double délice de savourer vos rimes. J’ai eu un coup de coeur en voyant ce tableau de Rodrigue; maintenant, je le regarderai aussi à travers votre poésie.
    Bonne continuation
    Danielle M.

  4. Vette dit :

    Merci, chère Danielle ! Votre commentaire sur mon poème : »Aimer » ( qui vient d’obtenir un Prix de Poésie) me va droit au coeur. Merci aussi à Rodrigue de peindre aussi bien
    Amicalement Vette

Laisser un commentaire