Marseillophile !

Poème illustré par :

Vincent Honnoré
http://honnore.peintre.free.fr

Marseillophob(e)? Marseillophile ?
On vit rarement une ville
Susciter autant de passion,
De haine et parfois d’addiction !

Car qui l’aime y est attaché
Toute sa vie : pour la quitter,
Le Marseillais se fend le coeur,
A en perdre sa bonne humeur !

Il ne songe plus qu’à son ciel
Et à sa mer sempiternelle ;
A son grand rire omniprésent
A sa faconde, à son accent !

Mais qui la déteste vous conte
Sa saleté et la grand’honte
Des grèves à répétition ;
Son plan labyrinthe et abscons ;

Sa folie, ses embouteillages …
Et qui des deux est le plus sage ?
Marseillophobe ? Marseillophile ?
Qui pourrait juger telle ville !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Marseille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.