Marseillophile !

Poème illustré par :

Vincent Honnoré
http://honnore.peintre.free.fr

Marseillophob(e)? Marseillophile ?
On vit rarement une ville
Susciter autant de passion,
De haine et parfois d’addiction !

Car qui l’aime y est attaché
Toute sa vie : pour la quitter,
Le Marseillais se fend le coeur,
A en perdre sa bonne humeur !

Il ne songe plus qu’à son ciel
Et à sa mer sempiternelle ;
A son grand rire omniprésent
A sa faconde, à son accent !

Mais qui la déteste vous conte
Sa saleté et la grand’honte
Des grèves à répétition ;
Son plan labyrinthe et abscons ;

Sa folie, ses embouteillages …
Et qui des deux est le plus sage ?
Marseillophobe ? Marseillophile ?
Qui pourrait juger telle ville !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Marseille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire