Le jas

Poème illustré par un tableau de :

Michel Bendon
http://pagesperso-orange.fr/michel.bendon

Il y vient encor un berger
Attaché à l’ancienne vie,
Aux coutumes du temps passé.
On l’a surnommé : « Le Ravi ».

C’est une masure de pierre
Que les brebis connaissent bien,
Une borie coiffée de lierre
Où elles s’installent d’instinct.

L’homme y vit pendant tout l’été,
En se contentant de la lune
Pour lumignon. Et pour dîner
Un quignon de pain, quatre prunes.

Il fait aussi quelques fromages
Avec le lait de ses brebis.
Et s’il existe bien un sage
En Provence, c’est le Ravi.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire