La page tournée

ciel

(Pour une amie désormais  guérie)

Ne t’en fais pas, ma mie : une page est tournée.
N’y pense même plus car dans la vie tout passe !
N’est plus que souvenir envoyé à la casse
Ce jour-malédiction où tu fus entraînée

Vers un nouveau destin. Mais vois : tout est fini !
Sont enfin recouvrées ta sûre renaissance
Et ta sérénité. Tout dans ton apparence
Signe ta guérison. Vise donc l’infini,

Et reviens sans regrets à ton ancienne vie,
Avant ce qui n’y fut qu’un pénible accident :
Car ton mal est curable, et mille précédents
En sont pour toi la preuve. Il faut avoir envie

De nouveau repartir ! Mais voici que tu ris
De ton rire d’avant ! Regarde-toi, ma belle :
L’image en ce miroir est bien tout à fait celle
D’avant ta maladie. Oui, ton mal est guéri

Car peu enraciné ! Elle est enfin vaincue,
L’effroyable équipée qui faillit t’emporter :
Peut-être est-ce un cadeau qui te fut apporté ?
Toute histoire est un test et vaut d’être vécue !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits « classiques », pratiquement tous voués à la Provence.

Ce contenu a été publié dans Amours, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire