Hier…

limony-club-overblog

www.limony-club-overblog.com

L’été ? C’était hier ! Il nous semble si proche,
D’autant qu’il reste encor des roses au jardin…
Il est cependant vrai que ce maudit gredin
De soleil provençal lentement s’effiloche

En bien piteux rayons dans le ciel bleu fané
Et qu’il fait moins le fier. Oui ! Mais maintes bestioles
Se baladent toujours sur les fleurs… qui s’étiolent !
On est extravagué par ce temps alterné :

Un jour oui, un jour non… L’on ne sait trop que dire :
Le début de l’automne ou la fin de l’été ?
C’est vrai qu’on sent parfois comme une satiété
De chaleur excessive. Et qu’il n’est rien de pire

Que de ne point savoir où vraiment l’on en est !
Hier, c’était l’été ? Oui ! Mais d’un jour à l’autre,
Le temps passe à la pluie. Et ce mauvais apôtre
D’automne triste et gris vient prendre le relais…

Un temps incohérent aux journées fantaisistes
Qui vous mettent soudain le coeur tout à l’envers !
Un automne doré, un été encor vert,
Avec en contrepoint le vent contrebassiste…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le soleil-lion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire