Couleurs d’automne

Sonnet illustré par un tableau de :

Christy
http://christy14.free.fr

De l’or, du beige et du doré :
Couleurs de la décrépitude
Des forêts idéalisées
Par leur ultime finitude.

Beauté dorée comme jamais
Au plein mitan de l’interlude
De novembre et de ses attraits,
Mais peu à peu la lassitude

De fleurir maintenant en vain
A envahi tous les jardins.
Du marron, du beige et du jaune,

Les feuilles ont les teintes fauves
Qui peinturlurent tout l’automne.
Vers La Ciotat le ciel est mauve.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.