Couleurs d’automne

Sonnet illustré par un tableau de :

Christy
http://christy14.free.fr

De l’or, du beige et du doré :
Couleurs de la décrépitude
Des forêts idéalisées
Par leur ultime finitude.

Beauté dorée comme jamais
Au plein mitan de l’interlude
De novembre et de ses attraits,
Mais peu à peu la lassitude

De fleurir maintenant en vain
A envahi tous les jardins.
Du marron, du beige et du jaune,

Les feuilles ont les teintes fauves
Qui peinturlurent tout l’automne.
Vers La Ciotat le ciel est mauve.

A propos Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.