Conseils pour une balade estivale

 Poème illustré par :

Yazel
www.philippe.donnart.com

Pour prendre le chemin pierreux
Qui serpente indocilement
Dans le chaud maquis broussailleux,
Il faut partir au bon moment :

Le bon moment, c’est très très tôt !
Prenez une poignée de figues,
N’oubliez pas des litres d’eau ,
Et puis affrontez la garrigue

Avant que l’immense soleil
Commençant juste à affûter
Ses rayons brûlants et vermeils,
Ne puisse déjà écharper

Les infortunés imprudents
Venus le narguer sur la lande.
N’espérez surtout pas le chant
Des cigales en sarabande

Car elles crissent bien plus tard,
Petites brindilles séchées
S’égosillant en plein cagnard.
Et ne courez pas, mais marchez !

Puis laissez vous traiter de fous,
Malgré toutes vos précautions,
Car en Provence en plein mois d’août
On reste au frais à la maison !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le soleil-lion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire