Archives de catégorie : Automne

Réchauffement climatique ?

Des larmes de cristal dégouttent des rameaux, Stalactites gelées tellement transparentes Qu’on peut y voir le ciel. Sculptures effarantes Car on n’est qu’en novembre. Il y a des grumeaux Blancs et coagulés qui tanguent sur l’étang, Minuscules glaçons à l’équilibre … Continuer la lecture

Publié dans Automne, Chez nous | Laisser un commentaire

L’arbre aux rêves

Un nuage s’est pris aux branches d’un vieil hêtre, Et ça tombait très bien car l’arbre était tout nu, Sans le moindre rameau. L’automne étant venu, Il souffrait fort du froid, confus de ne plus être Qu’un truc dégingandé, encor … Continuer la lecture

Publié dans Automne, Contes | Laisser un commentaire

Le soleil-lumignon

L’aube blanche a posé sur l’horizon éteint La chétive lueur d’une lampe indécise Et des ombres floutées peu à peu se précisent Sur le ciel délavé couleur de vieil étain ; Car le soleil levant est vraiment très très pâle ; … Continuer la lecture

Publié dans Automne, Marseille, Méditerranée | Laisser un commentaire

L’intruse

Les rayons du soleil fort bas sur l’horizon Entrent en biais chez nous ; et ils y font flotter Des particules d’or, comme s’ils agitaient De la poudre de riz au cœur de la maison. C’est un joli ballet, même s’il … Continuer la lecture

Publié dans A la maison, Automne, Chez nous | Laisser un commentaire

Les amoureux de la pluie

Ils se sont rencontrés un joli soir d’automne Dans la lumière bleue, sans pluie, sans vent, sans rien. Tout de suite charmée par son bel habit jaune, Elle était tout en rouge. Et lui, il aima bien Cette soie cramoisie … Continuer la lecture

Publié dans Amours, Automne, Contes, Marseille | Laisser un commentaire

L’automne est élégant…

Poème illustré par un tableau de : Alfons Mucha (1860-1939) L’automne est raffiné, avec sa longue écharpe De brouillard et d’odeurs, de feuilles et de vent ; L’automne est musicien, qui effleure sa harpe Pour mieux ensorceler ses dociles amants. Car … Continuer la lecture

Publié dans Automne, Contes | Laisser un commentaire

Terreur nocturne

Qui pianote tout doux à l’huis de la maison ? Un léger battement, un soupir, une sorte De frôlement furtif qui défie la raison. Qui donc tapote ainsi au vantail de la porte A onze heures du soir ? On a déjà … Continuer la lecture

Publié dans A la maison, Automne, Chez nous, Contes | Laisser un commentaire