Alléluia !

Un pépiement d’oiseau, le premier du printemps,
Le signe originel du renouveau qui vient !
Il fait pourtant bien gris mais la Nature attend
Un pas grand’chose en forme de tout petit rien

Qui sera son déclic ; et ce sont ces trois notes
Qui vont faire germer les pousses du beau temps.
Une mésange bleue dont les trilles pépiotent
Pour trouver l’âme soeur par les bois et les champs

Chante sur la gouttière et semble rameuter
Le soleil, la chaleur, la lumière et le bleu
Pour ravauder le ciel et le faire exploser.
Enfin des cris d’oiseau pour être plus heureux !

La pluie vient de cesser, et l’oiseau zinzinule,
Y mettant tout son coeur de léger passereau.
S’éparpillant au loin, les aériennes bulles
De son chant cristallin montent toujours plus haut…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps, Zooland. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Alléluia !

  1. paristic dit :

    Alleluia!!!

  2. Vette dit :

    Merci pour la Poésie !
    Vette

Laisser un commentaire