Va-t-on bientôt enfin…

Poème illustré par un tableau de :

Yves Lallemand

Va-t-on bientôt enfin éteindre le chauffage ?
Quitter ces gros manteaux, ces bonnets, ces lainages
Où l’on est engoncé des pieds jusques au cou ?
L’hiver n’est pas d’ici. L’on en souffre beaucoup,

Beaucoup plus que le Nord qui est habitué !
Chez nous, c’est un squatter ! Pour le destituer,
Nous devrions voter, afin que la Nature
Participe elle-même à sa déconfiture,

Effaçant pour toujours ce tyran irascible.
Mais ne nous leurrons pas, c’est un rêve impossible ;
Et malgré le futur changement du climat,
Il y aura toujours mauvais temps et frimas

Pour nous importuner et nous faire râler !
Mais l’on est presque au bout. L’hiver va s’en aller
Enquiquiner les gens là-bas vers l’Antarctique.
Le Temps continuera son mouvement cyclique

Pour nous faire oublier sa saison mortifère.
C’est ainsi que tout va. Il n’y a rien à faire !
Et très souvent le blanc fait contrepoids au noir
Pour que tout embarras se mâtine d’espoir…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire