Un après-midi au jardin.

Nous sommes réunis dans le fond du jardin
Pour enfin profiter du printemps revenu
Avec Avril si doux, délicat et serein.
Nous avons ressorti de légères tenues

Et goûtant au soleil presque ressuscité,
Nous nous en délectons ! Des nuages laiteux
Ponctuent le ciel azur de taches pommelées,
La brise est aérienne et nous sommes heureux.

Il pleut partout ailleurs, mais ici en Provence
Comme presque toujours le beau temps nous sourit.
Pour nous l’hiver est mort ; mais tout, partout en France,
Est nappé d’un brouillard aux lourds serpentins gris.

Les enfants jouent et rient et des fleurs sont écloses ;
L’herbe est vert émeraude ainsi qu’un beau tapis.
L’air fleure déjà bon.Voici même une rose :
Sûrement la première en notre beau Midi.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur, Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire