Tête haute, Marseille…

Poème illustré par un tableau de :

Josette Esnard
www.curiositel.tm.fr

Tête haute, Marseille* ! Oh, surtout, tiens-toi bien !
Cache dans tes bas-fonds la bande de vauriens
Qui te mettent la honte ; et montre à tous l’exemple
D’une ville honorée, sur le point d’être un temple

Pour tout ce qui chez nous s’appelle la Culture.
L’Europe te regarde ! On t’en prie : fais que durent
Ta bonne volonté et ces résolutions
De sagesse absolue ! Tes belles intentions

Nous ont fait grand plaisir, mais tu dois t’accrocher
Pour rester impeccable et même renforcer
Ta détermination. Conçois-tu bien ta chance ?
Etre porte-parole de notre Provence !

Tu vas être admirée : essaie d’être élégante.
Point de mire entre tous, sois la plus séduisante ;
Tu peux ensorceler, dès que tu le décides,
Grâce à ton charme fou… même s’il est acide.

Oublie ta fantaisie ; car ton prochain enjeu
Doit être un vrai succès : s’il te plaît, joue le jeu !
Et si l’on sait de toi qu’un moindre rien t’amuse,
N’oublie pas que bientôt tu côtoieras les Muses…

*Capitale européenne de la Culture pour 2013

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Marseille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Tête haute, Marseille…

  1. SAMPY Alain dit :

    Rien de tel que Marseille pour célébrer la nouvelle année. Ville magique et ô combien attachante et repoussante à la fois. On dit d »elle qu’elle est un contraste. Ceci est un pléonasme, une lapalissade. Marseille se découvre de l’intérieur, et on ne sait jamais ce que ou qui l’on va trouver.
    Ceci dit, Lambesc a ce charme inégalable de la Provence rhodanienne.
    N »est-ce-pas Vette ?
    Amitiés en tout cas.

  2. Merci pour ce commentaire, Alain ! C’est vrai que l’on ne peut pas rester tiède face à cette ville tellement toute en contrastes…
    Amitiés

Laisser un commentaire