Sonnet interdit aux messieurs…

Jeune fille

Savez-vous, mes chères amies,
Que quand nous mourrons, vous et moi,
Nous trouverons dans l’autre vie
Mille puceaux de bon aloi ?

L’on ne vous a donc jamais dit
Qu’au Paradis nul mec n’est roi ?
Point d’hégémonie pour le vit :
Seules les femmes font la loi !

Quand vous arriverez là-haut,
Haut perchées sur vos Stilettos,
Tous seront à votre merci,

Quel que soit votre air et votre âge ;
Et vous pourrez sans nul souci
Nous venger d’ancestraux outrages…

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Amours, Contes, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire