Rognes en Provence

 

Pas bien loin de la Durance,
Voici Rognes en Provence.
Un petit peu de guingois
Sur les pentes du Foussa,
C’est un vieux charmant village
Issu du fin-fond des âges.

Ses ruelles-escaliers
Dévalent vers la vallée.
Certaines de leurs bâtisses
Sont marquées des cicatrices
De centenaires blessures
Enkystées dans ses fissures.

Mais foin des rages sismiques!
Le village prosaïque
Offre ses truffes, son vin
Et ne s’émeut plus de rien :
Si la terre veut trembler,
Il faut bien un peu payer

Le panorama vermeil
Sous les flèches du soleil,
Les vallons aux vignes rousses,
La fin de l’été si douce.
Le vieux et charmant village
Sait ployer sous les orages.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Cités provençales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire