Rhube !

rhume

Oh là là, j’ai le dez dout gonvlé et bouché !
C’est sûrebent la gribbe ! Un bicrobe alléché
Par ba gorge drop nue s’est indroduit en boi
Pour be squadderriser. Be voici aux abois,

Luddant à goups de grog gondre le derroriste !
Je suis drès bal vichue, j’ai chaud et buis j’ai vroid,
Si balade en un bonde où le bicrobe est roi !
Je vais rendrer chez boi, avec doute une liste

De rebèdes avvreux. Adieu donc, les abis :
Je vais aller dorbir. De bon dez qui ruisselle
Goule un bedit ruisseau ; le rhube be harcèle,
Je suis vraibent très bal ; je vile dans bon lit…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Rhube !

  1. E-mail reçu de Renaud Faure :
    « ah ah zé drés drole !!!! sniffff ! »

  2. Lu sur Facebook :

    de Francine Fuqua :

    « Trop rigolo. Ou ribolo. »

  3. Lu sur Facebook :

    Fouad Gojif
    « Excellent poème un peu fou… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.