Quel hiver !

Poème illustré par :

Thierry Marchal
www.ateliermarchal.fr

On en est ébahi, nul n’en est revenu :
Avoir connu ici un froid presque polaire
Avec neige, vent, gel à longs flux continus !
L’Occitan sait enfin ce que veut dire : « hiver » .

Ce temps était chez nous une chose ignorée !
Bien sûr par-ci par-là des périodes pénibles
Entrecoupant des jours frais mais ensoleillés !
Mais pas aussi longtemps ni jamais si terrible !

Nous sommes le dix mars et il gèle souvent.
Quand il ne fait pas froid, il pleut à grands bouillons,
Et quand il ne pleut pas, c’est la brume ou le vent :l
C’est sûr que Jupiter nous prend pour des… couillons !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.