Quel hiver !

Poème illustré par :

Thierry Marchal
www.ateliermarchal.fr

On en est ébahi, nul n’en est revenu :
Avoir connu ici un froid presque polaire
Avec neige, vent, gel à longs flux continus !
L’Occitan sait enfin ce que veut dire : « hiver » .

Ce temps était chez nous une chose ignorée !
Bien sûr par-ci par-là des périodes pénibles
Entrecoupant des jours frais mais ensoleillés !
Mais pas aussi longtemps ni jamais si terrible !

Nous sommes le dix mars et il gèle souvent.
Quand il ne fait pas froid, il pleut à grands bouillons,
Et quand il ne pleut pas, c’est la brume ou le vent :l
C’est sûr que Jupiter nous prend pour des… couillons !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire