Prière à d’éventuels dieux provençaux

Provence

Poème illustré par un tableau de :

Serge Delmas
www.sergedelmas.canalblog.com

Laissez-moi chanter la Provence,
A cœur perdu, éperdument !
Laissez-moi entrer dans la danse
De ses amis, de ses amants !

Laissez-moi aimer ce pays
Qu’un flot de lumière ensoleille,
Ces paysages du Midi
Dont mon cœur séduit s’émerveille !

Laissez-moi chanter mes poèmes
Et inspirez-moi chaque jour
Un texte où je dise : « Je t’aime »
A la source de mon amour.

Laissez-moi rire et m’enivrer
De sa beauté sempiternelle,
De son enjouement avéré,
De sa gaieté presque charnelle.

Laissez-moi boire à cette vie
Coulant au pays de Cocagne,
Avec l’indéfectible envie
D’en louer mer, vaux et montagne.

Laissez-moi respirer ici
Ce qui me reste d’existence,
Le cœur pour toujours ébloui,
Avant l’inflexible partance.

Oui, laissez-moi vivre en Provence
Jusqu’à demain, jusqu’à ma fin !
Que j’y tire ma révérence
En lui dédiant tous mes quatrains…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire