Prière à d’éventuels dieux provençaux

Provence

Poème illustré par un tableau de :

Serge Delmas
www.sergedelmas.canalblog.com

Laissez-moi chanter la Provence,
A cœur perdu, éperdument !
Laissez-moi entrer dans la danse
De ses amis, de ses amants !

Laissez-moi aimer ce pays
Qu’un flot de lumière ensoleille,
Ces paysages du Midi
Dont mon cœur séduit s’émerveille !

Laissez-moi chanter mes poèmes
Et inspirez-moi chaque jour
Un texte où je dise : « Je t’aime »
A la source de mon amour.

Laissez-moi rire et m’enivrer
De sa beauté sempiternelle,
De son enjouement avéré,
De sa gaieté presque charnelle.

Laissez-moi boire à cette vie
Coulant au pays de Cocagne,
Avec l’indéfectible envie
D’en louer mer, vaux et montagne.

Laissez-moi respirer ici
Ce qui me reste d’existence,
Le cœur pour toujours ébloui,
Avant l’inflexible partance.

Oui, laissez-moi vivre en Provence
Jusqu’à demain, jusqu’à ma fin !
Que j’y tire ma révérence
En lui dédiant tous mes quatrains…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.