Première soif

Poème illustré par une photo de :

Jonathan Blake
www.jonathanblake.com

On a soif, ça c’est sûr ! On commence à rêver
De fraîches boissons bleues tintinnant dans les verres
A grands coup de glaçons. Ca sent un peu l’été,
La saison qui dessèche tout ce qui est vert

Au fin-fond des jardins – et le fond de la gorge !
Un soda gazouillant à la mousse un peu brune
Ou de l’eau pétillant au goût de sucre d’orge ?
Une bière bien blonde à la couleur de lune,

Un jus de fruits pulpeux et doux, multicolore
Ou un nectar doré aux composants douteux ?
Et si c’était de l’eau bien fraîche et incolore ?
Il suffit d’y penser pour être déjà mieux !

On a soif, ça c’est sûr ! On est tout asséché
Par le soleil naissant qui tête tout liquide
Se trouvant à portée de ses rais acérés.
Le soleil est ainsi, impudent et avide.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Le début de l'été. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire