Premier avril !

 

C’est le premier avril et il fait vraiment beau :
Juste un léger nuage au-dessus de Salon !
On a tout préparé, pique-nique et vélos,
Pliants, crème solaire, et même un vieux ballon ;

Puis l’on s’est installé au bord du Paleras
Gazouillant gentiment sur son lit de galets
Et l’on a tout joyeux commencé le repas …
On allait entamer les cuisses de poulet

Sous un ciel aussi pur que nous l’étions nous-mêmes
Quand soudain la nuée s’est mise à boursoufler,
Passant d’un bleu serein à la noirceur extrême,
Et un énorme grain s’est mis à y gronder !

Deux minutes plus tard c’était la débandade !
Magnifiques éclairs et trombes d’eau glacée !
Le printemps nous offrait son initiale aubade,
Nous laissant déconfits, furieux et tout trempés ;

Nous sommes donc rentrés la queue entre les jambes
Comme des chiens mouillés, tous à la queue leu leu.
Les vélos dégouttaient. C’était le croc-en-jambe
D’un joli mois d’avril aux attraits fallacieux !

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire