Premier avril !

 

C’est le premier avril et il fait vraiment beau :
Juste un léger nuage au-dessus de Salon !
On a tout préparé, pique-nique et vélos,
Pliants, crème solaire, et même un vieux ballon ;

Puis l’on s’est installé au bord du Paleras
Gazouillant gentiment sur son lit de galets
Et l’on a tout joyeux commencé le repas …
On allait entamer les cuisses de poulet

Sous un ciel aussi pur que nous l’étions nous-mêmes
Quand soudain la nuée s’est mise à boursoufler,
Passant d’un bleu serein à la noirceur extrême,
Et un énorme grain s’est mis à y gronder !

Deux minutes plus tard c’était la débandade !
Magnifiques éclairs et trombes d’eau glacée !
Le printemps nous offrait son initiale aubade,
Nous laissant déconfits, furieux et tout trempés ;

Nous sommes donc rentrés la queue entre les jambes
Comme des chiens mouillés, tous à la queue leu leu.
Les vélos dégouttaient. C’était le croc-en-jambe
D’un joli mois d’avril aux attraits fallacieux !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Printemps. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.