Pluie d’hiver

Poème illustré par :

Raguz
www.france-art-realisation.com

Pluie d’hiver, longue pluie, pluie de désespérance
Qui tombe au long du temps sur toute la Provence
Depuis bien trop de jours, depuis bien trop de nuits :
Nous ne savions pas trop ce qu’est vraiment la pluie !

Des averses brutales, énormes mais brèves,
Des murs d’eau, des torrents, oui ! Mais pas ce temps mièvre,
Pas ces molles journées, humides, brumasseuses
Où ne flashent jamais ces ondes lumineuses

Qui s’en viennent parfois éclairer nos nuages.
Tout est gris, sans couleur et ignore l’orage …
Mais voici qu’il fait froid, la bruine devient beige,
Ses gouttes imprécises se transforment en neige.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Pluie d’hiver

  1. jpatou04 dit :

    Magnifique ce poème mais heureusement, chez nous avons 300 jours de soleil par an……environ !

  2. Vette dit :

    ET la poésie nous aide peut-être à en envisager 365 ?

Laisser un commentaire