Pluie de soleil

                                                                                                                                                              

Dans les sous-bois de Cabrières
Le soleil s’est mis à pleuvoir
Et en diffractant sa lumière
Peu à peu il s’est mis à boire

La neige épandue sur le sol.
Maintenant ses rais illuminent
Les feuilles rousses, épaisses et molles
Recouvrant un tapis d’épines.

La pluie de rayons tombe drue,
Couleur d’or et couleur de miel,
En flèches fines et aiguës
Jaillissant du plus haut du ciel.

L’hiver est rude et lumineux
En ce beau mois de février.
L’air est vif, il fait froid, il pleut
Du soleil sur le sol gelé.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire