Ode à un vieux pull

Cécile Mancion

Poème illustré par une oeuvre de :

Cécile Mancion
www.cecilemancion.com

Je vais devoir enfin faire un énorme tri
Parmi pas mal de trucs et ranger mon armoire ;
Jeter de vieux habits, un tas de vieilleries…
Mais voyez donc, lové au fond de ce tiroir,
Ce vieux pull oublié depuis quelque cinq ans
Sans aucune raison et fort injustement…
Boudiou, qu’il est joli ! Quelle jolie couleur,
Ce rose un peu poudré pas du tout démodé…
Je vais le ressortir, car on n’est qu’en janvier,
Et lui redonner vie, bon usage et honneur !

Je l’avais acheté aux Soldes, à Salon,
Et l’avais follement payé la peau… du dos :
Une marque connue et un prix… à la con !
Mais bon sang, quelle classe ! Et, Seigneur, qu’il est beau :
Cachemire tissé de rayons de soleil
Et rose illuminé par des reflets vermeils…
Comment ai-je donc pu me séparer de vous ?
Peut-être trop porté ? Un temps pas assez froid ?
Trois jours de gel intense avaient guidé mon choix ;
Je n’avais pas songé qu’ici l’hiver est doux.

Mea culpa, mon beau ! Enfin réinséré,
Tu vas être l’objet de tout un tas d’égards :
Un bain tiède et mousseux ; un petit point discret
Sur cette maille, là, mais bien loin des regards…
Et nous allons tous deux faire enfin sensation !
Mes plus chères amies, c’est sûr, en baveront
De dépit et d’envie. Que tu es donc joli,
Pull-over oublié pendant un si long temps
Et que je vais porter jusqu’au proche printemps !
Please, pardonne-moi cet incroyable oubli…

 

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans A la maison, Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Ode à un vieux pull

  1. Maïté dit :

    je veux le même ………………… peut être me le prêteras-tu ? Bisessss

Laisser un commentaire