Mille poèmes…

Poème illustré par un tableau de :

peinture par Christian Guinet
www.peintre-couleur.com

Ca fera mille fois, ma si belle Provence,
Que je te chante ainsi, et ce fut une chance
S’il y a fort longtemps je suis venue ici
Poussée par ces hasards qui parsèment la vie.

Ce fut un coup de foudre, et tombée en amour
Je ne t’ai plus quittée. Pas un mois, pas un jour,
Où je ne sois ravie d’être au creux de ton coeur.
Savais-tu que « Provence » rime avec « Bonheur » ?

Ce n’est pas évident, mais je jure que si !
Poussée par la passion, je dis et je redis
A qui veut bien l’ouïr ma flamme  provençale
Et mon attachement qui se veut sans égal.

Et si tu m’adoptais comme une de tes filles ?
Je fais depuis longtemps partie de ta famille,
Je te loue tellement que tu me dois bien ça …
Disons que je suis née non loin de Carpentras ?

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans La Provence au coeur, Questions ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire