Météo

Poème illustré par un tableau de  :

Joseph Turner
(1775-1851)

La carte météo est uniformément grise
Sauf un rectangle jaune, en bas, dans le Midi !
Un gros soleil tout rond au ventre rebondi
Y brandit ses rayons. Et partout en Provence

Il fait clair… mais très froid à cause du mistral
Gâchant comme toujours les attraits du beau temps.
Car on n’est pas au bout : il est loin, le printemps !
L’hiver est encor là, et jusqu’au Carnaval !

Une zone dorée sur la carte de France ?
C’est souvent en Provence ! Et le vent peut souffler
Puisqu’il apporte ici la luminosité
D’un beau jour de juillet… avec un froid intense !

Mais ne nous plaignons pas : le ciel bleu est si bleu
Qu’à l’intérieur, au chaud, on a le coeur content
Tant la lumière est belle, tout irisée d’argent.
Au-delà de Valence, il fait gris et il pleut…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.