Lumière d’automne

  

 Poème illustré par :

Martine Tron
www.saudade.unblog.fr

La lumière est si belle en ce beau jour d’automne
Qu’on s’y sent aspiré en un grand tourbillon ;
Lumière flamboyante et arabesque jaune
Où le regard se perd et glisse jusqu’au fond

De la mer déchaînée par le grand mistral blanc ;
Soleil à l’agonie avant un long hiver,
Arabesques dorées aspirées par le vent,
C’est l’ultime beauté d’une ultime lumière.

Le mistral souffle et pousse une vague assassine
A l’assaut du ciel bleu tout tacheté de noir ;
Une vague dorée dans le ciel bleu-marine
Et l’ultime sursaut avant l’ultime soir.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Automne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Lumière d’automne

  1. Martine Tron dit :

    Je n’aurais pas fait mieux, Vette… Quel bonheur pour moi que de voir réunis, d’un si bel élan, vers et huiles.
    Merci !
    Bisous
    Martine

  2. Vette dit :

    Quels meilleurs alliés que la peinture et la poésie ?
    Vette

Laisser un commentaire