Chanson pour l’hiver

 

Souffle, souffle, l’Hiver !
Souffle ton air glacé
Qui recouvre de verre
Le caniveau gelé.

Laisse dégouliner
De tes doigts décharnés
La neige en longs glaçons
Sur le toit des maisons.

Non ! Calme-toi, l’Hiver,
Et liquéfie la neige
Qui est tombée hier
Sur le sol gris et beige.

Laisse fondre et couler
L’eau prise dans tes rêts,
Et rends nous l’astre d’or
Dont on dit qu’il est mort.

Eloigne-toi, l’Hiver !
On t’a bien assez vu.
Retire son suaire
Au sol tout raide et nu.

À propos de Vette de Fonclare

Professeur de lettres retraitée, a créé un site de poèmes dits "classiques", pratiquement tous voués à la Provence.
Ce contenu a été publié dans Hiver. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire